Échos

DigDeep à la soirée *di*/zaïn d’avril 2016

Organisée en résonance avec l’exposition Extra Fantômes, la 27e soirée *di*/zaïn propose de faire une incursion dans l’univers fantastique et mystérieux de l’immatériel. Nous y avons présenté notre oracle contemporain.

Foire internationale du livre jeunesse de Bologne 2016

Boum! a reçu le Prix Fiction – mention spéciale
BolognaRagazzi Digital Award 2016

Pépite de la création numérique 2015 / Salon du livre jeunesse de Montreuil

Boum! fait partie des projets sélectionnés !

BOUM!, la revue de presse

« Esta app rompe muchos convecionalismos entorno a la forma en la que se pueden contar los cuentos y las historias en los dispositivos táctiles ya que prescinde totalmente de la interactividad como la solemos entender y pone su valor en la belleza de las ilustraciones y la exquisita banda sonora que las acompaña. »

ABC.es

 

Notre cœur fait boum pour Boum!, bijou graphique pour tablette. L’histoire a beau être minimale, elle s’impose par sa profondeur et sa poésie, d’autant que la bande-son, ciselée comme un diamant, l’intensifie à chaque instant. Ce Boum!-là touche en plein coeur.

Télérama Enfants n°12

Quelle mise en scène ! Quelle mise en écran ! Quelle œuvre visuelle, sonore, graphique !
C’est vraiment formidable et incontournable.

Declikids

Au commencement était Prévert, apprend-on sur le site des Inéditeurs (créateurs d’applications à prendre très au sérieux). J’y ai aussi vu du Trénet et du Magritte. Dans cette œuvre, la place laissée à l’imaginaire est telle que chacun y butinera selon ses propres inspirations !

La souris qui raconte

Boum, est une application pour enfants étonnante magnifiquement concoctée par Les Inéditeurs. A la fois poétique, intriguante et pleine d’humour, cette réalisation est à classer dans les très belles créations pour tablettes.

Idboox

C’est SUPER : narration sans paroles / horizontalité / innovation de la narration / graphismes / sons / originalité

C’est moins super : … (nada)

Super-Julie

BOUM ! Une onomatopée = mot exprimant un son. Quoi de mieux pour exprimer une explosion dans une vie qui va tout changer et faire voir les choses autrement. Comment ? En défilant sans limite de temps ni de césure dans les images. Le fil du temps est continu et non haché – comme dans la vraie vie. Un seul plan séquence pour un bouleversement. 

MilkMagazine

Boum! rend hommage aux rêves, à la flânerie, aux pensées qui vagabondent, chacun des lecteurs pourra y adosser sa propre interprétation.

Android Zone

Récit visuel sans écrit, Boum, des Inéditeurs, nous laisse à voir la journée farfelue d’un homme chapeauté. On fait glisser les pages-écrans et on se laisse bercer par l’illustration et le son. Un trés bel album visuel et sonore.

La souris grise

 

SALON DU LIVRE ET DE LA PRESSE JEUNESSE DE MONTREUIL

Nous avons décroché la bourse Pollen (Salon du livre Jeunesse/CNL) pour Boum!, un récit horizontal de Mikaël Cixous. Une présentation du travail en cours est réalisée le 1er décembre 2014.

DI*/ZAÏN

Autour du graphisme et du design numérique, cette soirée invite des créateurs issus d’horizons variés – animation, jeux vidéo, webdesign, design d’interaction, art numérique, – à interroger et confronter leurs pratiques.

 Jean-Jacques Birgé présente le travail des Inéditeurs : Leonardo, USA 1968 deux enfants, DigDeep, et Boum.

FRANCE 3.FR : UN LIVRE UN JOUR

Un Livre 2.0 : Les Inéditeurs (USA 1968 deux Enfants)
Une interview de Jean-Jacques Birgé à propos de la génèse de USA 1968 deux enfants.

À voir ici ou ci-dessous :

LES REPUBLIQUES DE LA CULTURE

USA 1968 deux enfants ou l’invention du livre-cinéma par Bernard Morlino

Guillaume Apollinaire serait très content. Voici venu le temps de l’invention du livre-cinéma.
Le poète avant de mourir avait prédit le plus bel avenir pour le cinéma.
Avec le numérique nous ne sommes plus dans la guerre de l’écrit contre l’image ou le contraire, mais dans le mariage de l’écrit avec l’image.
On a même du son. Voilà qui enchanterait un autre poète : Pierre Albert-Birot. Cet iconoclaste fut le fondateur de SIC, une revue dont le titre signifiait Son Idée Couleur.
Cette modernité est incarnée par le second roman augmenté de Jean-Jacques Birgé, USA 1968 deux enfants, pour iPad produit par « Les inéditeurs », jeune société d’éditions interactives.

La suite de l’article ici.

 

ECHOS DE FACEBOOK…

Mur de Dominique Giudicelli

« Le futur redistribuera-t-il les cartes du passé ? Ça fait penser à un CD-Rom avec la souplesse et la vitesse des applis mobiles, ça met en œuvre les idées novatrices (à l’époque) de l’œuvre multimedia, avec talent et créativité parce que c’est Jean-Jacques Birgé. Je ne sais pas si nous sommes devant une nouvelle façon de lire et d’écrire, une transition vers une forme pérenne ou juste une création originale, une œuvre. Mais je sais que ça me donne envie, et de lire et d’écrire comme ça. »

Mur de Christian Taillemite

« J’en ai terminé la lecture hier… et te remercie pour ce voyage improbable…
Les plaisirs que procure cette découverte sont multiples :
– Retour sur une époque déterminante pour ceux qui l’ont connue (je suis un tout petit peu plus jeune mais la décennie qui a suivi en a tout de même été fortement imprégnée)
– On pourrait croire être dans la fiction… les documents visuels sont là pour le démentir… cela n’en est pas moins jubilatoire…
– Les incursions dans les décennies suivantes ponctuent avec force et lucidité la vision adolescente
– Enfin, c’est un éclairage très instructif sur des éléments sans doute essentiels à la compréhension d’une personnalité artistique à l’ouverture exceptionnelle…
Bravo et encore merci ! »

 

IDBOOX

USA 1968, un livre application, une invitation au voyage par Elizabeth Sutton

« USA 1968, deux enfants » est un livre application pour iPad pas comme les autres. C’est tout d’abord l’histoire vraie de deux adolescents partis seuls pour parcourir les Etats-Unis. N’ayant pas de quoi dormir au chaud, ils voyagent la nuit à bord des bus Greyhound. Ce pass pour l’aventure leur permet de découvrir les tréfonds des Etats-Unis, et surtout, ils font des rencontres incroyables. Des hippies en passant par des artistes, le médecin des Black Panthers, le patron de la Bourse de New York ou encore les fascistes adeptes du KKK, ils forgent leurs caractères, cette tranche de vie les changera à tout jamais.

Voir la suite de l’article ici.